Missions Les Villages de l'Atlas "Cultivons ensemble"

5ème Mission humanitaire

« Cultivons ensemble »

LES VILLAGES DE L'ATLAS - MAROC

15 au 30 septembre 2012

Localisation

Carte du Maroc

Localisation Ennd et hameau voisin

Les objectifs

Les objectifs de cette 5e mission humanitaire étaient multiples :

Le départ

 

Une présentation de L'Aventure en Anciennes sur le parking de Leclerc Sapiac le vendredi 14 septembre, a précédé le départ "officiel" fixé au matin du samedi 15. Merci à M. Bardot d'avoir mis cet espace à notre disposition.
Nombreux curieux, amis et beau temps étaient au rendez-vous.
Le lendemain matin ce sont donc 4 camions chargés de matériels et fournitures et les 4x4 d'accompagnement qui ont pris la route, direction l'Espagne par Irun avec cette fois 24 participants à cette 5e mission.

Traversée de l'Espagne sans encombre, si ce n'est quelques soucis causés par les pneus avant du camion .... d'assistance, qu'il a fallu remplacer rapidement avant qu'ils ne rendent l'âme définitivement.
Finalement, les "remplaçants" tiendront vaillamment le coup jusqu'au bout !

Comme prévu, nous arrivons à Algeciras, le dimanche en fin d'après-midi pour effectuer la traversée vers Ceuta avec l'espoir, après deux jours au pas de charge, de passer une nuit tranquille à l'hôtel Ibis...

Hélas, des formalités douanières un peu plus compliquées qu'en 2011 ont transformé cette nuit de repos en un bivouac improvisé, au sein même du poste frontière généreusement squatté jusqu'au lendemain matin. Au final, une petite matinée de perdue... On pouvait s'attendre à pire.

L'Afrique permet de donner toute sa signification au mot patience et ce n'est pas le patriarche de la forêt des singes qui nous contredira...

Nous arriverons finalement chez notre ami Zaïd le mardi comme il était prévu.

 

Installation de l'eau courante dans le village de Ennd

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le lendemain, direction Ennd qui se trouve au fond d'une vallée luxuriante, abondamment alimentée en eau mais le village, comme beaucoup d'autres dans la région, ne dispose pas de point d'eau potable. Le forage est déjà réalisé au coeur du village et tout le monde, enfants compris, est à pied d'oeuvre dès notre arrivée, pour creuser les tranchées, dérouler les tuyaux, installer la pompe et les robinets, et le soir, l'eau coule enfin dans les rue de Ennd !

Accompagnement musical : "L'eau" - Extrait d'une création de Pierre Pena

 

 

 

 

 

 

 

 

Apport de matériel scolaire à Aït Ouaâlou

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Aït Ouaâlou est un des deux villages où nous avions installé un réseau d'eau potable l'an dernier. Malheureusement le forage a certainement traversé une poche de gaz et l'eau est inutilisable en raison d'une forte odeur de gaz soufré.
Les habitants prennent leur mal en patience puisque l'ONEP a prévu un raccordement au réseau dans l'année 2013... en principe.

Néanmoins ce village, très actif, a reçu à nouveau notre visite et les enfants tout heureux d'occuper leur nouvelle classe ont vu arriver tout le matériel scolaire dont ils avaient besoin.
Tables et chaises ont été généreusement offerts par la commune de Corbarieu, petit village près de Montauban où se trouve le local de l'association Les Enfants de l'Aïr dont plusieurs des membres faisaient partie de cette 5e mission dans l'Atlas. Merci donc à la commune de Corbarieu et à son maire, Pierre Bonnefous, pour ce don aussitôt installé dans la nouvelle école.

 

L'Aventure en Anciennes a procuré cartable, ardoise, crayons, cahiers, etc. que chacun des enfants s'est empressé d'utiliser pour remercier l'ensemble des donateurs.

 

 

 

 

 

 

Matériel de motoculture à Aït Bouchboud

Aït Bouchboud, situé à proximité de Aït Ouaâlou, a également bénéficié l'an dernier de la mise en eau potable au coeur du village.

Ici, point de poche de gaz pour réduire à néant le travail effectué l'an dernier et, bien au contraire, les villageois ont acheté des compteurs individuels et raccordé chaque maison au réseau mis en place. Certains, qui manquaient de moyens financiers, se sont vus offrir leur compteur par l'ensemble de la communauté et une petite contribution permet d'entretenir le matériel et de payer l'electricité qui alimente la pompe. Une belle réussite collective dont les bénévoles de l'Aventure en Anciennes peuvent être fiers.

 

 

 

 

 

 

 

Cette année le village s'est vu doter de matériel de motoculture (motoculteur et motofaucheuse), bien plus efficace sur ces petites parcelles qu'un tracteur tel que celui qui avait été procuré à Zaouit Sidi Hamza et git, en panne, au fond d'un garage. Yves Mouisset s'est chargé de faire la démonstration du matériel, aussitôt imité par les agriculteurs locaux.

Apport de matériel à l'hôpital d'Er Rachidia

Une quantité importante de matériels (lits médicalisés, fauteuils roulants et fournitures diverses) ont été apportés à l'hôpital d'Er Rachidia.

Accueil fort sympathique par le Directeur de l'hôpital et son personnel qui nous ont fait visiter des locaux remarquables par leurs infrastructures.

La visite et l'apport de fournitures à l'orphelinat attenant ont provoqué quelques moments de forte émotion... et de rires.

 

 

Un regret...

Nous n'avons pas pu installer l'eau dans un second village comme convenu...

La raison ? Le camion de forage, un 28t, ne pouvait pas accéder au village, tellement la voie d'accès est difficile ! Le problème a été résolu, mais après notre retour en France, en utilisant un tracteur porteur d'une foreuse... L'installation se fera donc en 2013.